Avez-vous prévu de troquer votre voiture contre une bicyclette ?
Posté par      05/05/2020 09:20:54    0 Commentaires
Avez-vous prévu de troquer votre voiture contre une bicyclette  ?

4 bonnes raisons de sortir du confinement à vélo sur Vannes et Lorient

Peut-on pratiquer le vélo durant le confinement ? La question était sur toutes les bouches depuis le 17 mars. Pour l'après-confinement elle ne se posera plus, puisque le gouvernement français a clairement décidé de faire de la petite reine son alliée pour limiter la fréquentation dans les transports en commun et ainsi mieux contrôler le risque de propagation du coronavirus. L'Etat, ainsi que de nombreuses villes françaises, ont déjà annoncé des mesures, comme la création de pistes cyclables ou l'attribution d'un chèque réparation, afin de favoriser les déplacements en deux roues entre le domicile et le travail. Si pour l'instant les villes de Vannes et de Lorient n'ont pas encore annoncé de dispositifs particuliers, Cycles Chedaleux vous donnent 4 bonnes raisons de remplacer votre voiture par le vélo à partir du 11 mai.

1. Le vélo comme geste barrière

La FUB (Fédération Française des Usagers de la Bicyclette), a été particulièrement active durant la période de confinement, notamment pour autoriser les déplacements à vélo durant cette phase. Son action de communication s'intensifie à l'approche du déconfinement progressif le 11 mai prochain. Ainsi, les travailleurs français sont appelés à plébisciter le deux roues pour limiter le risque de propagation du virus.

- Le vélo réduit considérablement le risque de contamination suite aux contacts avec des surfaces, contrairement aux transports en commun.

- Il est beaucoup plus facile de respecter la distanciation physique sur un vélo que dans le bus, le train, le métro ou le tramway.

- Privilégier le vélo permet de limiter l'affluence dans les transports en commun et ainsi de faciliter l'application de la mesure de distanciation.

2. La petite reine pour s'oxygéner le cerveau

Vous êtes restés enfermés durant plusieurs semaines, ne pouvant profiter des joies de l'extérieur qu'une heure par jour. Imaginez le bien que cela va vous faire, si le 11 mai prochain vous reprenez le chemin du travail à vélo. Les déplacements quotidiens en deux roues présentent de nombreux avantages sur votre santé (vitalité, prévention des maladies, renforcement musculaire, perte de poids,etc.), mais ont également des répercussions positives sur votre concentration au travail. Pour une distance de moins de 15 km, plutôt que de vous énerver au volant de votre voiture et de perdre du temps dans les embouteillages, pourquoi ne pas plutôt vous déplacer à l'air libre et profiter du chant des oiseaux, sentir une légère brise ou les rayons du soleil vous caresser la peau ? Vous arriverez ainsi dans de bien meilleures dispositions sur votre lieu de travail, ce qui favorisera votre concentration. Après une journée de travail, rentrer chez vous à vélo sera comme une bulle de décompression qui vous permettra d'évacuer et d'être plus détendu avant de retrouver vos proches.

3. La bicyclette pour protéger la planète

Beaucoup de scientifiques s'accordent à dire que l'actuelle pandémie de coronavirus est un cri d'alerte de notre planète, le signe qu'il faut que les comportements changent. Combien de personnes, avant cette crise, sortaient leur véhicule pour acheter une baguette de pain ou réaliser un trajet inférieur à 5 km ? Elles seront sûrement tout autant, dans les prochains jours, à faire le choix de privilégier un mode de déplacement respectueux de la planète. Le confinement a au moins eu le mérite de permettre à la nature de rependre ses droits. Vous êtes nombreux à avoir pu apprécier une meilleure qualité de l'air et le silence qui régnait dans les centres-villes durant le confinement. En vous mettant en selle plutôt qu'au volant de votre voiture, vous avez la possibilité de réduire la pollution dans l'air et les nuisances sonores. C'est un super-pouvoir non ? Avant le 17 mars, la ville de Vannes, sous l'impulsion de l'association locale Vélomotive, avait démarré un chantier pour créer de nouvelles pistes cyclables, notamment pour une liaison sécurisée entre Pompidou et Vanocéa. Lorient n'est pas en reste, puisque avec un peu plus de 60 kilomètres d'aménagements cyclables, le vélo y est le moyen de transport urbain idéal.   

4. Un coup de pouce pour se remettre en selle

Si les 3 premières raisons vous ont convaincu de ressortir votre vélo du garage pour effectuer vos trajets quotidiens, mais que votre compte en banque fait la grimace, le gouvernement vient de débloquer un budget de 20 millions d'euros afin d'encourager les français à se déplacer à vélo. Le dispositif intitulé Coup de pouce vélo prévoit notamment une prise en charge jusqu'à 50 euros pour la remise en état de votre bicyclette au sein du réseau des réparateurs affiliés.  Vos magasins Cycles Chedaleux à Saint-Avé et Caudan en font bien évidemment partie. Pour les adultes qui n'ont jamais ou plus pratiqué le vélo depuis longtemps, l'Etat prévoit le financement de formations pour apprendre ou réapprendre les joies de la bicyclette. A Vannes, l'association Vélomotive assure ce type de formation. Comme vous allez être nombreux à nous demander comment faire pour bénéficier de ce chèque réparation de 50 euros, Cycles Chedaleux vous prépare un article qui vous expliquera tout. Pour les personnes qui souhaitent acquérir un vélo à assistance électrique, n'oubliez pas qu'il existe toujours des subventions à l'achat auprès de la Mairie de Vannes et de la communauté de Quimperlé

Une citation de Charles Baudelaire dit "Le mal se fait sans effort, naturellement, par fatalité ; le bien est toujours le produit d'un art". Que diriez-vous que l'on soit de plus en plus nombreux à devenir des artistes sur notre bicyclette, pour le bien de notre planète et pour le nôtre par la même occasion ? 

Partager cet article :

Laisser un message

* Nom :
* E-mail : (masqué)
   Site web : (URL avec http://)
* Texte :
Recopier